Boostez votre PC pour Windows 7

Vous voulez installer Windows 7 sur votre PC équipé de Windows XP ? Une petite cure de rajeunissement matériel est indispensable.

Ce sont quatre composants matériels qui influencent directement les performances d’un ordinateur. Il s’agit du processeur, de la mémoire vive, du disque dur et de la carte graphique. Si votre PC fonctionne de manière satisfaisante avec Windows Vista, pas de souci : ses performances resteront au même niveau avec Windows 7. En revanche, s’il est équipé de Windows XP, il faudra peut-être remplacer l’un de ces composants pour qu’il garde un bon niveau de performance, une fois le passage à Windows 7 effectué. En fait, il faut vous concentrer sur trois éléments : le disque dur, la mémoire vive et la carte graphique. En effet, le remplacement du processeur exige souvent celui de la carte mère, ce qui doit être fait par un technicien ou, en tout cas, quelqu’un d’expérimenté. Avant d’ouvrir l’ordinateur, éteignez-le et déconnectez le câble d’alimentation électrique. Soyez prudent et délicat. Si vous avez du mal à extraire ou à placer un composant, ne forcez jamais.

Testez votre PC

Windows 7 Upgrade Advisor est un utilitaire proposé par Microsoft qui teste votre ordinateur pour contrôler s’il est compatible avec Windows 7. Pour l’obtenir, passez par le centre de téléchargement de Microsoft : www.microsoft.com/ downloads/search.aspx?display=fr. Lancez une recherche sur Windows 7 Upgrade Advisor après avoir coché l’option Afficher également les téléchargements en anglais. Téléchargez-le et installez-le. Connectez tous les périphériques, allumez l’imprimante, branchez les disques externes puis, dans la fenêtre de l’utilitaire, cliquez sur le bouton Startcheck. Ensuite patientez. Après quelques minutes, le programme affiche un rapport complet en trois sections. System Requirements indique si le PC lui-même est suffisamment équipé au point de vue matériel. Cliquez sur See all system requirements pour voir les détails. C’est ici que vous trouverez les indications pour le remplacement ou la mise à niveau de la mémoire vive, du disque dur et de la carte graphique.

Tout savoir sur la Ram

Si vous voulez connaître tous les détails concernant la mémoire vive dont bénéficie votre PC, il vous faut un petit programme complémentaire. Par exemple,CPU-Z. Le logiciel ne nécessite aucune installation. Dans sa fenêtre, passez à l’onglet SPD. C’est là que vous trouverez toutes les informations concernant la mémoire vive, connecteur par connecteur. Sélectionnez-en un dans la liste : les caractéristiques de la barrette s’affichent et en tout premier lieu, le type de mémoire. L’onglet Memory affiche globalement les paramètres de l’ensemble de la mémoire vive.

Pas-à-pas en 4 étapes

1 Retirez les barrettes. Si vous devez retirer les barrettes existantes, écartez délicatement les petits leviers situés à chaque extrémité, ce qui aura pour effet de désengager les barrettes.

2 Clipsez les barrettes. Lorsque vous clipsez les barrettes sur la carte mère, soyez attentif au détrompeur et appuyez fermement sans forcer jusqu’à ce que les petits leviers soient bien verrouillés.

3 Redémarrez le PC si vous entendez des bips ou si l’écran est noir, éteignez le PC et vérifiez si les barrettes sont connectées. Enfoncez-les. Si le PC refuse de démarrer, le type de barrette ne convient peut-être pas à la carte mère.

4 Contrôlez la ram. Ouvrez le Panneau de configuration et double-cliquez sur l’icône Système. La quantité de mémoire vive doit correspondre aux barrettes clipsées sur la carte mère. Sinon, contrôlez la fixation des barrettes.

ZOOM SUR…
l’augmentation de la mémoire vive

Montez à 2 Go, voire même jusqu’à 4 Go de mémoire vive… Un vrai coup de fouet pour votre ordinateur en quelques minutes seulement.Le minimum vital pour la mémoire vive, c’est 512 Mo. Mais il est plus raisonnable de monter à 2 Go, ou 4 Go si vous faites du montage vidéo ou de la retouche photo en haute définition. N’achetez pas n’importe quel type de mémoire : les barrettes doivent être compatibles avec la carte mère. Vous devez connaître la marque et le modèle précis de la carte mère : reportez-vous au manuel de l’ordinateur, ou rendez-vous sur le site du fabricant. Si vous avez un PC portable, consultez un sélecteur d’accessoire. Ici, il suffit de sélectionner le modèle de l’ordinateur (cette information figure généralement sur une étiquette collée au dos du PC). N’oubliez pas qu’avec Windows 7 comme avec Vista, vous pouvez doper la mémoire vive au moyen d’une clé USB. Lorsque vous insérez la clé, Windows vous demande si vous voulez activer Ready Boost : répondez Oui

Ajoutez un disque dur

Installez un nouveau disque dur pour y placer le système d’exploitation Windows 7 et gardez l’ancien pour stocker vos fichiers, vidéos et photos.

Les performances d’un disque dur se mesurent principalement à deux paramètres. Premièrement, la vitesse de rotation des plateaux : 10 000 tr/min pour les modèles les plus récents, la norme étant 7 200 tr/ min. Deuxièmement, la mémoire cache. Elle accélère l’écriture et la lecture des données du disque. Choisissez un disque contenant 8 ou 16 Mo de mémoire cache. Au-delà, le gain de performance n’est pas significatif. Avant d’acheter un disque, vérifiez le type de contrôleur sur la carte mère : PATA (pour les plus anciennes) ou SATA. Afin d’éviter tout problème lors de l’installation, il est préférable que le disque système soit à la norme PATA (appelée aussi IDE). Si vous remplacez le disque système (celui sur lequel XP est installé), commencez obligatoirement par copier l’ensemble de vos fichiers sur une clé USB, un disque externe ou un CD, sur lequel vous aurez gravé les données. N’oubliez pas de sauvegarder également vos favoris, vos contacts et les e-mails que vous voulez conserver.

Pas-à-pas en 4 étapes

1 Si vous installez deux disques Pata, le premier (celui qui portera la lettre C) est le maître et le second, l’esclave. Positionnez les petits cavaliers correctement à l’arrière des disques. Ici, ils se trouvent sous l’étiquette blanche à gauche.

2 Branchez les deux disques sur le même câble (la nappe IDE). La nappe IDE est équipée de deux connecteurs à manipuler avec précaution. Placez les disques dans le logement prévu à cet effet à l’intérieur du boîtier et vissez-les.

3 Si vous ajoutez un disque Sata au disque PATA, branchez-le sur le connecteur SATA via le câble. Ne touchez pas au disque existant : il continuera de fonctionner. Connectez le nouveau disque au boîtier d’alimentation avec le fin câble électrique.

4 Dans le Panneau de configuration, ouvrez le module Outils d’administration et cliquez sur Gestion de l’ordinateur, puis sur Gestion des disques. Cliquez sur le nouveau disque et choisissez Nouvelle partition. Formatez-la.

Installez une nouvelle carte graphique

Une carte graphique récente contribue à l’amélioration des performances globales du système. Pour les jeux en 3D et la haute définition, elle est indispensable.

Avant de faire un choix, vous devez connaître le type de connecteur sur lequel votre carte est branchée : PCI-Express ou AGP. Les PC récents sont équipés d’un connecteur PCI-Express. En revanche, sur les anciens, la carte graphique se clipse sur un port AGP. La carte mère possède l’un ou l’autre connecteur, mais pas les deux. Étant donné que les performances sont quasiment identiques, quel que soit le format, vous n’êtes pas pénalisé si votre PC date de quelques années. Achetez une carte compatible DirectX 10 ou mieux 11. Cette dernière est parfaitement adaptée à Windows 7 pour les jeux mais aussi pour d’autres logiciels graphiques. N’hésitez à télécharger un pilote récent qui vous orientera vers la page des pilotes sur le site du fabricant de la carte. Enfin, si vous avez encore un écran cathodique, c’est le moment de le remplacer par un écran LCD 19” au format 16/9e ou 16/10e, pour un coût aux alentours de 130 euros.

Pas-à-pas en 4 étapes

1 Débranchez le câble de connexion à l’écran. Dévissez la partie arrière qui attache la carte sur le côté du boîtier de l’ordinateur et extrayez-la délicatement de son connecteur sur la carte mère en la faisant pivoter de haut en bas.

2 Insérez la nouvelle carte dans son logement. Enfoncez-la bien droite et à fond dans le connecteur. Il y a un petit ergot en plastique qui verrouille la base de la carte. Puis, fixez-la au boîtier avec la vis. Branchez le câble de l’écran et allumez le PC.

3 Redémarrez l’ordinateur Windows détecte le changement de carte graphique et recherche un pilote. Il est probable qu’il en trouve un. Installez le pilote que vous avez récupéré : le programme d’installation est dans l’archive téléchargée.

4 Ouvrez le module affichage du Panneau de configuration et cliquez sur Paramètres. Sélectionnez la résolution de l’écran et la qualité de couleur optimale. Cliquez sur Avancé et, dans Écran, optez pour le taux de rafraîchissement le plus élevé.

Rendez votre PC silencieux !