Des PC de bureau surpuissants (2)

Dell Alienware Aurora – Un ovni parmi les PC de bureau

Caractéristiques
Intel Core i7 960 (3,2 GHz), 9 Go de DDR3, 2 x 256 Go SSD en Raid 0, dual CrossFire Radeon HD 5870 1 Go, lecteur-graveur de DVD 16x, Windows 7 édition Familiale Premium 64 bits.

Depuis son rachat par Dell, la gamme d’ordinateurs Alienware épouse une nouvelle direction. Certes, il s’agit toujours de PC surpuissants, résolument taillés pour les joueurs chevronnés, mais les configurations font l’objet de multiples options à la carte, comme tous les modèles de Dell. Avec son look moderne et agressif, l’Aurora n’échappe pas à la règle : sa configuration de base, proposée à 1 200 euros environ, constitue un socle que vous pouvez librement adapter à vos besoins. Moyennant un budget pharaonique (comptez 2 800 € au minimum), vous pourrez l’équiper du dernier processeur à six cœurs d’Intel et d’une véritable batterie de cartes graphiques visant à épouser des performances de rêve ! La configuration qu’on a testée représente le nec plus ultra en matière de PC de bureau : le processeur Intel Core i7 960 est particuliè­rement bien équilibré et puissant (3,2 GHz). Et il est servi par un couple de cartes graphiques Radeon HD 5870 en CrossFire qui constitue un impressionnant arsenal pour les joueurs.

Une configuration très polyvalente

Principale originalité de cette configuration à la carte, la solution de stockage revêt de multiples aspects qui peuvent peser lourd sur la facture. Par défaut, le disque dur de 500 Go semble bien mal taillé pour une configuration aussi puissante. Vous pourrez heureusement le troquer contre deux disques durs SSD de 256 Go en Raid 0, qui assurent une réactivité exemplaire sous Windows 7 et les principales applications de création graphique. Fait sur mesure, l’Aurora est une magnifique configuration à la finition irréprochable. On apprécie en particulier le vaste choix des composants, mais également la qualité d’assemblage : la solution de refroidissement est très bien adaptée à la force dégagée. Un véritable ordinateur de rêve à la longévité prodigieuse… on n’en attendait d’ailleurs pas moins en regard de son prix !

Performances

L’Aurora constitue le nec plus ultra : du processeur aux cartes graphiques, en passant par la mémoire vive ou le support de stockage, les composants les plus puissants du marché sont réunis.

Ergonomie

Si son boîtier paraît peu engageant à première vue, il révèle un assemblage sans faille et une très bonne solution de refroidissement. Les multiples ports sont facilement accessibles.

Qualité/Prix

Dans sa configuration de base, l’Aurora déçoit par son manque d’espace disque et sa carte graphique de génération antérieure. Dopez-le avec une Radeon HD 5800 pour en tirer le meilleur parti.

Packard Bell iPower X3.0 I9592FR – Une base très solide à moindre coût

Caractéristiques
Intel Core i5 650 (3,2 GHz), 8 Go de DDR3, disque dur 1 To, AMD Radeon HD 5850 1 Go, lecteur-graveur de DVD 16x, Windows 7 édition Familiale Premium 64 bits.

Avec ses gammes de PC Media Center et ses configurations bureautiques à prix modique, Packard Bell s’est toujours adressé en premier lieu aux utilisateurs soucieux de leur budget. L’iPower X3.0 ne déroge pas à la règle : s’il renferme bien un arsenal adapté aux besoins des joueurs, il reste sous la barre des mille euros. Un véritable argument pour troquer une ancienne configuration contre une machine plus moderne, sans envisager un crédit sur vingt-quatre mois !

Un excellent rapport qualité/prix

Pour réussir un tel tour de force, Packard Bell a choisi des composants légèrement en deçà des solutions retenues par ses concurrents directs. Ainsi, vous ne trouverez pas un processeur Intel Core i7, mais un double cœur Intel Core i5. La différence se fera légèrement sentir pour les amateurs de logiciels de création graphique. En revanche, pour les joueurs purs et durs, l’écart restera relativement tolérable. D’autant plus que Packard Bell mise tout de même sur la dernière génération des cartes graphiques AMD-ATI, avec la Radeon HD 5850. Pleinement compatible DirectX 11, celle-ci est dotée d’une puissance légèrement inférieure à la Radeon HD 5870 qui équipe la plupart de ses concurrents directs. Parée d’une sortie HDMI, cette carte graphique offre une large polyvalence à la configuration de Packard Bell : vous en ferez le théâtre de tous vos loisirs numériques, au-delà des jeux vidéo. ­Discret et ergonomique, le boîtier retenu constitue un bon choix : deux ­tiroirs SATA vous permettent d’étendre facilement la capacité de stockage d’un téraoctet par défaut. On regrettera toutefois que les ventilateurs, un peu faiblards, dégagent un niveau sonore élevé lorsqu’on soumet la machine à un rude régime. Mais Packard Bell relève toutefois haut la main le pari qu’il s’est fixé : proposer une configuration puissante et équilibrée à moins de mille euros.

Performances

Si elle emprunte le look d’un pur PC de bureau, la machine de Packard Bell renferme tout de même des composants puissants, dans une configuration bien équilibrée.

Ergonomie

Bien conçu, le boîtier présente un accès facile à la plupart des connecteurs.
On apprécie son aspect passe-partout, mais on aurait préféré des ventilateurs un peu moins

Qualité/Prix

C’est l’un des atouts de cette machine : solidement équipée et réunissant des composants modernes, elle réussit le tour de force de ne pas dépasser la barre symbolique des mille euros.

LDLC PC Titan – AMD n’a pas dit son dernier mot !

Caractéristiques
AMD Phenom II X4 965 (3,4 GHz), 8 Go de DDR3, disque dur 1,5 To, AMD Radeon HD 5870 1 Go, lecteur-graveur de blu-ray, Windows 7 édition Familiale Premium 64 bits.

Après une année 2009 pour le moins difficile, marquée par l’hégémonie sans faille d’Intel sur toutes les gammes de processeurs, AMD reprend un nouveau souffle. Galvanisé par le succès de ses cartes graphiques Radeon HD 5000 et la longueur d’avan­ce prise sur son concurrent direct nVidia, le fondeur aligne une nouvelle gamme de processeurs au rapport qualité/prix très intéressant. Le CPU choisi dans cette configuration appartient toutefois à l’avant-dernière ligne de produit, depuis que le processeur à six cœurs a signé son entrée. Qu’à cela ne tienne : il constitue un socle relativement puissant pour soutenir une configuration équilibrée, qui ne lésine pas sur le moindre détail. On apprécie en premier lieu le choix du boîtier Xaser de Thermaltake et son alimentation de 700 watts, mais aussi la carte mère Asus M4A79XTD qui constitue l’un des fleurons des modèles dédiés aux processeurs AMD. LDLC fait ici le pari du tout-AMD, en enfichant une carte graphique Radeon HD 5870 de dernière génération, à l’image des configurations bien plus onéreuses d’Alienware ou Medion.

Un PC paré pour toutes les tâches

Relativement comparable à un processeur Intel Core i7 920 pour les jeux vidéo, la solution d’AMD permet à LDLC de contenir un prix abordable tout en ajoutant de multiples détails qui manquent aux solutions concurrentes. On apprécie notamment la présence d’un lecteur/graveur de ­
blu-ray et d’un disque dur de 1,5 To. Le boîtier assure un bon dégagement de la chaleur sans pour autant faire vrombir ses ventilateurs. Malgré son look futuriste qui semble la prédestiner aux joueurs, cette configuration est donc particulièrement équilibrée et conviendra à un usage polyvalent, en particulier aux loisirs numériques les plus ambitieux. Vous profiterez notamment du port HDMI pour relier le PC à un téléviseur LCD dernier cri. Un choix mesuré ! l

Performances

La configuration de LDLC est très équilibrée. Elle offre de bonnes performances générales, y compris dans les jeux vidéo dernier cri grâce à la carte graphique Radeon HD 5870.

Ergonomie

Correctement ventilé, le boîtier abrite un bloc d’alimentation bien adapté. On apprécie le choix de la carte mère Asus, qui offre une connectique très riche, et du lecteur/graveur de blu-ray.

Qualité/Prix

En choisissant un processeur moins cher que les solutions d’Intel, LDLC maintient un prix abordable tout en ajoutant une série de détails qui font la différence, en particulier le graveur de blu-ray.

Des PC de bureau surpuissants