Grundig GPD 7700 : le lecteur DVD nomade

Côté prix, Logitech y va très – très – fort : 400 euros pour sa Squeezebox. C’est le coût d’un iPhone! Pour quoi faire? Pour diffuser la musique contenue dans l’ordinateur ou directement des webradios dans le salon, la chambre, la salle de bains… Du luxe en somme. Le système est composé de deux objets. D’un côté, le récepteur (petit, carré, noir, très zen) qui doit être relié à votre ampli. De l’autre, une grande télécommande noire, parée d’un écran couleur 2,4 pouces, une roue mécanique façon iPod première génération, quatre boutons de navigation et les touches de contrôle. Très concrètement, la télécommande est faite d’un plastique noir brillant et… glissant. Sa forme, rectangulaire et basique, n’est absolument pas ergonomique. La première demi-heure d’utilisation est peu enthousiasmante. Le paramétrage du Wifi s’avère pénible si la connexion est chiffrée. Une fois le système mis en place, les morceaux de musique (gérés par iTunes) sont immédiatement accessibles. Mais l’ensemble montre cependant assez rapidement ses limites. L’interface manque de réactivité. Instinctivement, vous faites tout très vite: tourner la roue, confirmer par le bouton central, retour, changement de volume. Bref, vous utilisez la télécommande. Mais le pointeur se traîne souvent. Les boutons autour de la roue sont mous et s’enfoncent grossièrement dans la coque. Un iPod nano est plus rapide à utiliser, et une télécommande Harmony One bien plus agréable en main. Reste ce pour quoi vous payez réellement : l’écran couleur et le système de navigation. L’interface de ce dernier est réussie et agencée de manière logique. Les informations associées aux chansons s’affichent correctement, mais les pochettes d’albums répondent souvent aux abonnés absents. L’accès aux webradios françaises est décevant, car seules les principales stations de la bande FM sont disponibles. En définitive, malgré l’aspect pratique du système et son bon fonctionnement, ce produit ne mérite pas son positionnement tarifaire haut de gamme.

Caractéristiques

Télécommande Wifi avec écran couleur 2,4 pouces, récepteur audio/Wifi, sorties analogiques stéréo, optique, coaxiale, connecteur réseau, fonctionne avec le logiciel SqueezeCenter 7 à télécharger.

On aime

– Navigation simple
– Parfaite reconnaissance de la bibliothèque musicale

On n’aime pas

– Manque d’ergonomie
– Interface peu réactive
– Prix exorbitant

En résumé

La finition de la télécommande déçoit. Elle manque d’ergonomie. L’interface est trop lente pour être vraiment agréable à utiliser. Le prix est démesuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *