Des PC de bureau surpuissants

Les PC de bureau n’ont pas dit leur dernier mot ! Ils constituent encore la seule solution pour gérer au mieux les tâches les plus ambitieuses.

 

Depuis trois ans déjà, les PC portables détrônent les configurations de bureau dans les étals des revendeurs. Avec des prix toujours plus attractifs et la révolution des netbooks, les consommateurs ont largement plébiscité cette gamme d’ordinateurs qui représentent aujourd’hui plus de 60 % des ventes. Il faut dire que les constructeurs ont su rivaliser d’ingéniosité : des PC ultra-portables de 10 pouces aux puissantes configurations de 17 pouces, on dispose désormais d’un choix très large, sans la moindre concession sur les usages. Mais si les PC portables et les netbooks constituent de formidables compagnons numériques au quotidien, il faut bien avouer que seules les tours bureautiques renferment le ­potentiel nécessaire aux activités les plus ambitieuses : jeux vidéo, montage de séquences vidéo en HD… vous devez vous résoudre à adopter un PC fixe pour mieux en profiter !

Intel ou AMD : choisissez votre camp

Le raz-de-marée des PC portables a eu raison de l’engouement de nombreux constructeurs emblématiques, aujourd’hui résolus à ne proposer que des configurations nomades. C’est le cas de Sony qui a cessé de produire des tours de bureau pour se consacrer à sa gamme Vaio. Heureusement, un village d’irréductibles résiste et propose des PC prêts à l’emploi, très puissants. Ceux-ci s’appuient sur les derniers processeurs d’Intel ou d’AMD, là où les ordinateurs portables s’articulent autour de déclinaisons plus modérées, visant avant tout à préserver l’autonomie d’une machine. Les processeurs à quatre cœurs (Intel Core i7 ou AMD Phenom II X4) constituent le socle de base et vous pouvez d’ores et déjà prétendre aux dernières évolutions technologiques moyennant un budget nettement supérieur, avec les premiers processeurs à six cœurs (Intel Core i7-980X et AMD Phenom II X6). Du côté des cartes graphiques, il faut également se résoudre à adopter un PC de bureau pour profiter des dernières évolutions. La quasi-totalité des PC portables et des netbooks se contente d’un chipset graphique intégré à la carte mère ; s’il suffit pour afficher des vidéos en 720p, il n’est pas assez puissant pour s’adonner aux derniers jeux vidéo. Là encore, seuls les PC de bureau vous permettent de tirer parti des jeux DirectX 11 à travers la gamme des Radeon HD 5000 d’AMD-ATI, ou les récentes GeForce GTX 400 de nVidia. Plongez dans notre sélection et adoptez la configuration qui correspond le mieux à vos besoins… et à votre budget ! l  Ces PC de bureau renferment le potentiel nécessaire aux activités les plus ambitieuses.

Nos critères de test

Les performances

Nous soumettons les PC de ce comparatif à une série de benchmarks, en particulier 3DMark Vantage, 3DMark 2006, PCMark Vantage et Cinebench 10

Les plus graphiques

Nerf de la guerre, la carte graphique de ces PC de bureau est soumise à une batterie de tests complémentaires, avec des jeux DirectX 10.1 et DirectX 11.

Le stockage

Nous avons relevé les performances de la solution de stockage choisie par chaque constructeur à l’aide de HD Tach et de Crystal Disk Info.

Les points à surveiller

Évolutivité

Tous les PC de bureau de notre comparatif s’articulent autour de grands boîtiers, que vous pouvez facilement ouvrir pour remplacer l’un ou l’autre de ses composants. Vous serez amené à changer la carte graphique au bout de deux ans, pour doper à nouveau votre PC et prolonger sa durée de vie.

Homogénéité

C’est l’un des principaux points à surveiller : au-delà d’un boîtier clinquant et d’un processeur surdimensionné, les constructeurs réduisent l’intérêt d’une configuration en ajoutant une carte graphique en retrait. Veillez à choisir une configuration homogène, dans laquelle tous les composants seront au même niveau.

Le son
Les périphériques réseau